France Relance : ce qui change au 1er janvier 2021

 
 
France Relance : ce qui change au 1er janvier 2021

Le déploiement du plan France Relance se poursuit, et de nouvelles mesures sont en vigueur depuis le 1er janvier.

Élargissement du dispositif « Ma Prime Rénov’ »

Parmi les changements effectifs depuis le 1er janvier : l’accès au dispositif MaPrimeRenov n’est désormais plus réservé aux ménages modestes mais ouvert à tous les propriétaires. Les dossiers peuvent être déposés sur le site www.maprimerenov.gouv.fr .

Entrée en vigueur du panier de soin « 100% Santé »

> 20210104_Dépliant 100% santé - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

 Réforme pour pallier les impayés des pensions alimentaires 

A présent, et pour mettre un terme aux impayés, les parents séparés peuvent avoir accès au service public de versement des pensions alimentaires. Toutes les informations sont disponibles sur : https://pension-alimentaire.caf.fr

Plastique : interdiction de commercialiser pailles, couverts jetables, touillettes, couvercles de gobelets à emporter, verres et assiettes en plastique à usage unique (sauf si compostables) et des boites de polystyrène.

Toutes les informations sont disponibles sur le site du ministère de la Transition écologique .

> 20210105_Infographie Interdiction Plastique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,72 Mb

Les autres changements entrés en vigueur au 1er janvier 2021

  • Revalorisation du SMICSalaire minimum interprofessionnel de croissance (+15€ brut/mois)
  • Revalorisation des pensions de retraite de base à hauteur de 0,4%
  • Réforme des Aides personnalisées au logement (APL)
  • Entrée en vigueur d’une aide financière de 900€ par mois et d’aides techniques de 1200€ à destination des parents d’enfants en situation de handicap
  • Hausse du prix du tabac, de 10 centimes, en moyenne.
  • 5ème anniversaire du nouveau découpage territorial réduisant de 22 à 13 le nombre de Régions
  • Création de la « Collectivité européenne d’Alsace », par la fusion du Bas-Rhin et du Haut-Rhin
  • Interdiction de la publicité papier sur les véhicules
  • Interdiction du glyphosate dans ses principaux usages
  • Mise en place d’un « fonds réparation » destiné à inciter financièrement les consommateurs à faire réparer leurs appareils en panne
  • Un indice de réparabilité est désormais affiché sur certains produits électroniques (smartphones, télévisions, etc)
  • Déploiement d’une Zone à faible émission (ZFE) à Strasbourg
  • Entrée en vigueur pour les constructions neuves de nouvelles réglementations environnementales pour réduire l’impact carbone des bâtiments
  • Fret ferroviaire : Prise en charge par l’Etat de 70% du coût des péages facturés aux entreprises (France Relance)
  • Malus automobile : entrée en vigueur d’un nouveau barème
  • Augmentation du prix du CO2
  • Baisse des impôts de production de 10Mds d’euros
  • Agriculture : entrée en vigueur d’une convention collective nationale, établissant notamment une grille de salaire minimum.