La sécurité

 
 

Le préfet a la charge de l’ordre public et de la protection des populations :
   - maintien de l’ordre (sécurité, salubrité, moralité) ;
   - protection des personnes, des biens, des réseaux de communication et de transports ;
   - prévention et traitement des risques naturels ou technologiques.

   Le préfet a la charge de l’ordre public et de la protection des populations :
   - maintien de l’ordre (sécurité, salubrité, moralité) ;
   - protection des personnes, des biens, des réseaux de communication et de transports ;
   - prévention et traitement des risques naturels ou technologiques.
   Le préfet dirige les services de police dans le département. En cas de carence d’un maire il peut se substituer à celui-ci, de même lorsqu’une mesure de police concerne plusieurs communes.
    Depuis 1993, le préfet ne dispose plus d'aucun pouvoir de police judiciaire, à la différence des maires qui sont officier de police judiciaire (ils peuvent constater une infraction, déférer devant le tribunal).
   En matière de protection civile, le préfet décide du déclenchement des plans de secours. Il dirige alors les opérations de secours qui sont conduites sur le terrain sous l’autorité du commandant des pompiers, en liaison avec le service médical d’urgence.