Signature de la convention sur le dispositif "téléphone grand danger"

 
 
Signature de la convention sur le dispositif "téléphone grand danger"

  

Jeudi 28 avril 2016, Frédéric Clowez, directeur de cabinet du préfet d’Eure-et-Loir, Patrice Ollivier-Maurel, procureur de la République, ainsi que les représentants des forces de l’ordre, des collectivités locales et des associations impliquées ont signé conjointement une convention sur le dispositif baptisé "téléphone grand danger".

Expérimenté dans certains départements, ce dispositif de téléassistance est destiné aux femmes victimes de violences conjugales. Sur décision du procureur de la République, les femmes considérées en grand danger seront dotées de ce matériel qui est relié à une plate-forme téléphonique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7

Pas moins de 223 000 femmes sont soumises à la violence de leur conjoint et 136 femmes ont été tuées par leur conjoint, ex-conjoint ou partenaire.

Le directeur de cabinet a salué le partenariat historique qui existe dans le département entre le parquet, la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, les services publics et les collectivités pour lutter sur cette forme de délinquance.

DSC_0419
DSC_0435