ARRETE DES MESURES DE LIMITATIONS PROGRESSIVE DES USAGES DE L'EAU SUR LES RIVIERES D'EURE ET LOIR

 
 

La sécheresse s’installe sur le département d’Eure-et-Loir. De fait, la situation hydrologique des cours d’eau est dégradée, les débits étant dans l’ensemble inférieurs aux moyennes de saison, notamment dans la moitié sud du département.

De même, malgré une légère recharge hivernale, la nappe d’eau souterraine de la Craie, est à un niveau globalement faible.

Dans ces conditions, un nouvel arrêté préfectoral de restriction des usages de l’eau vient d’être pris.

Il interdit dans tout le département :

- le remplissage des piscines privées (sauf dans le cas de chantiers en cours)- le lavage des véhicules (en dehors des
  station  professionnelles équipées d’économiseurs d’eau ou de recyclage d’eau)

- le lavage des voies et trottoirs, le nettoyage des terrasses et des façades (sauf impératifs sanitaires)

- l’arrosage des espaces verts publics ou privés, des terrains de sport, l’arrosage des jardins privés (à l’exception des
  potagers)

- l’alimentation des bassins et des fontaines publiques (sauf ceux équipés d’un circuit fermé)

- l’alimentation des plans d’eau à partir des cours d’eau, y compris par dérivation-l’arrosage des golfs (sauf strict
  nécessaire pour les green), l’arrosage de la piste des hippodromes.

Il restreint les usages professionnels pour l’agriculture en fonction des seuils de débits des cours d’eau conformément à la carte jointe, à trois jours pour les cours d’eau en alerte, à un jour pour les cours d’eau en alerte renforcée et l’interdit pour les cours d’eau en crise.

Enfin, il tient compte de la situation particulière du captage en eau potable de Francourville et restreint l’irrigation agricole des forages situés à proximité.

L'arrêté préfectoral n° DDTDirection Départemental des Territoires-SGREB-GEMAPRIN 2019-10/1, précisant l’ensemble des mesures, est consultable sur le site de la Préfecture :

http://www.eure-et-loir.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Gestion-de-l-eau-et-actualite-secheresse/Arretes-Prefectoraux