L’État en soutien aux entreprises dans le cadre du mouvement des gilets jaunes

 
 
L’État en soutien aux entreprises dans le cadre du mouvement des gilets jaunes

  

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes dans le département, les services de police et de gendarmerie ont multiplié les prises de contact pour maintenir un climat aussi serein que possible.

Si la Préfète d’Eure-et-Loir est consciente que le mouvement a pu impacter l’activité de certains commerces, aucun blocage complet n’a été instauré contrairement à d’autres départements.

Dans ce contexte, l’État se mobilise pour venir en soutien aux entreprises par une série de mesures :

  • Une cellule a été mise en place auprès de la direction de travail pour faciliter la mise en place de l’activité partielle, qui est un moyen pour l’entreprise de soulager sa masse salariale.

    Pour tous renseignements : centre-ud28.direction@direccte.gouv.fr

  • Le Gouvernement a également accordé l’autorisation d’ouverture le dimanche, pendant les mois de décembre 2018 et janvier 2019, des commerces qui n’en bénéficiaient pas jusqu’alors.

    Pour tous renseignements : centre-ud28.direction@direccte.gouv.fr

  • Les services départementaux des finances publiques et l’URSSAF peuvent accorder des étalements de charges fiscales pour soulager la trésorerie des entreprises.

    Pour tous renseignements : ddfip28@dgfip.finances.gouv.fr

  • Enfin, les banques ont reçu ces derniers jours de la Banque de France des consignes précises sur l’approche à adopter pour accompagner leurs clients confrontés à des difficultés financières.

> CP - L'Etat en soutien aux entreprises dans le cadre du mouvement des GJ - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb